Mardi 23 Octobre
Chantier récolte de céréales : prix indicatif pour la moisson 2011
 
Les chantiers de récolte de céréales font souvent l’objet d’échanges de services entre agriculteurs ou, avec le développement des fermes exploitées à façon, de prestations payantes via un intervenant extérieur. Que ce soit pour la réalisation d’une soulte d’entraide ou celle d’une facture, le coût du chantier doit être estimé. Voici quelques points de repère.
 
Le coût de la machine
Il varie en fonction du type de machine et de son utilisation annuelle. Voici quelques exemples issus du barème des coûts prévisionnels 2011/2012 du BCMA (1).
 
Machines (*)
Valeur neuve de référence en €
Performance
ha/h
Volume de travail annuel
ha
Coût
€/ha (2)
1.            Machines conventionnelles
MB 150-190 ch, occasion, 5 secoueurs, « HG », coupe 4.00 à 4.60 m
80 000
1.25
150
63
MB 190-210 ch, 5 secoueurs, « EG », coupe 5 m
125 000
1.3
160
78
MB 210-250 ch, 5 secoueurs, « MG », coupe 5.50 m
150 000
1.5
200
75
MB 250-290 ch, 5 secoueurs, « HG », coupe 6 m, variable
190 000
1.8
250
76
MB 250-290 ch, 6 secoueurs, « MG », coupe 6 m
190 000
2
250
76
MB 290-350 ch, 6-8 secoueurs, « HG », coupe 6.50 m
215 000
2.3
350
64
2.            Machines non conventionnelles
MB 300-360 ch, coupe 6.50 m
215 000
2.8
350
66
MB 360-420 ch, coupe 7.50 m
240 000
3.3
450
60
MB 420-470 ch, coupe 9 m
290 000
3.8
500
63
MB > 500 ch, coupe 10.50 m
370 000
4.5
800
54
 
(*) Machines avec coupe céréales, broyeur de paille, éparpilleur et chariot porte coupe.
ð      EG : Entrée de gamme. Machine simple.
ð      MG : Milieu de gamme. Machine avec quelques options.
ð      HG : Haute gamme. Machines avec de très nombreuses options.
 
Le coût du carburant
La consommation des machines oscille entre 15 et 25 litres/hectare. Le prix du GNR est d’environ 0.7 €/litre. Le coût du carburant est donc compris entre 10 et 17 €/ha.
 
Le coût de la main d’œuvre
Le coût horaire de base peut être estimé entre 15 à 17 € /h. Mais, pour tenir compte des particularités de ce type de chantier (travail le week-end et jour férié, heures supplémentaires et heures non productives), il peut sembler cohérent de le majorer à 20 €/h. Ainsi, en fonction de la performance de votre machine (voir tableau ci dessus), l’impact de la main d’œuvre varie de 4.5 à 16 €/ha.
 
Si l’on cumule ces trois postes de charge (machine + carburant + main d’œuvre), le prix de revient du chantier s’établit en moyenne à 90 €/ha. A cette somme, il convient de rajouter les frais annexes de la prestation (temps passé et frais liés à la mise en œuvre du chantier, aux démarches administratives et répercussion de la Contribution Economique Territoriale) et votre marge bénéficiaire.
 
Sur le terrain, le prix de marché indicatif fluctue entre 90 et 105 €/ha en fonction de la taille des parcelles, du nombre d’hectares récoltés et des conditions de récolte (récolte versée).
Pour la récolte du pois, cette valeur de base peut être majorée de 15 à 20% voir faire l’objet d’une tarification au temps passé. Celle-ci est souvent pratiquée lorsque les conditions de récolte sont difficiles et que le temps passé à l’hectare est supérieur au débit de chantier moyen de votre machine.
 
 
 
(1) disponible via le barème d’entraide départemental à partir d’octobre 2011 ou dès maintenant auprès de Sylvain Deseau.
(2) coût comprenant l’amortissement, les frais financiers, l’assurance, et les frais d’entretien réparation. Hors carburant et hors main d’œuvre.
 
Contact : Sylvain Deseau, conseiller machinisme, Chambre d'Agriculture du Loiret, tél : 02.38.98.80.39/06 86 40 98 16, fax : 02.38.98.80.46, Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..
 
La récolte de céréales et le prix indicatif pour la moisson 2011.