Mardi 24 Octobre
Un peu de sécurité !
 
Tout le monde sait qu’il ne faut pas passer derrière un cheval, gentil ou pas. .. mais il y a toujours des risques là où on ne s'y attend pas!!
 
1 : La sécurité et le cheval
- Avant d’aborder un cheval, il est évident qu’il faut le prévenir : inutile de lui crier dessus pour lui annoncer votre venue…
- Il faut rester sympathique pour que le cheval soit sympathique !
- il faut rester vigilant : morsure, coup d’encolure, coup de pied, écrasement d’un pied par un sabot du cheval.
 
 
2 : La sécurité et les soins du cheval
- pour brosser un cheval, l’installer dans un endroit au calme, mais pas trop éloigné de ses congénères. Il faut utiliser des brosses adaptées à votre cheval et faire attention aux chevaux « chatouilleux ».
Il est possible d’attacher le cheval avec une seule longe, ou 2 longes (de chaque côté du cheval). Le cheval peut  « tirer au renard » : attacher la longe avec une ficelle à ballot (casse rapidement si le cheval recule brusquement) ou demander à quelqu’un de tenir le cheval pour l’habituer.
 
- pour vermifuger un cheval par voie orale, il faut faire attention au coup de tête : rester vigilant et se mettre sur le côté du cheval.
 
- pour mettre des bandes ou des protections, se placer sur le côté du cheval, assez près mais en ayant son pied d’appui bien à plat et l’autre prêt à se décaler.
 
 
3 : La sécurité avant de monter à cheval
- vérifier son matériel : - le harnachement doit être solide et en bon état (surtout les rênes, la sangle et les étrivières).         - le harnachement doit être bien ajusté au cheval : filet, mors, étrivières,… car un mauvais ajustement provoque inconfort pour le cheval et perte de contrôle pour le cavalier.
 
- monter à l’aise et en sécurité : casque adapté, bottes ou chaussures rigides, gilet de sécurité, vêtements peu amples.
 
 
4 : La sécurité à cheval
- pour monter à cheval : - vérifier le harnachement.
- il faut ressangler après avoir fait marcher le cheval en main (la selle se place et le dos du cheval s’échauffe ;
- ne pas monter près d’objets dangereux ou près des écuries (plafonds bas, surfaces glissantes, présence de chariots à foin, brouettes,…).
- ne pas hésiter à demander de l’aide. Le cheval doit être calme et immobile au montoir. Mieux vaut commencer à monter dans une petite surface bien entourée.
- il est important de savoir descendre rapidement en cas d’urgence (attention à déchausser les 2 étriers).
Il est toujours possible de faire marcher ou longer un cheval avant de le monter.
 
- Monter en groupe : - garder ses distances : il faut laisser la place d’un cheval entre votre monture et celle du cavalier qui vous précède. IL faut donc régler son allure avec celle des autres. Il faut rester attentif aux déplacements des autres cavaliers (sinon attention aux blessures).
                            - pour croiser un cheval, la priorité est au cavalier évoluant à piste à main gauche et/aux allures vives. Il faut donc se mettre sur la piste intérieure suffisamment à l’avance.
                            - pour doubler un cheval, il faut prévenir le cavalier et le doubler en s’écartant suffisamment en fonction de son allure et du comportement des chevaux.
 
- En balade, les chevaux sont considérés comme des véhicules et donc respecter le code de la route. Si vous croisez un autre cavalier ou un VTT, il faut repasser au pas.
Si vous partez en groupe, il faut s’attendre, en particulier pour traverser les routes.
 
 
5 : La sécurité avec un cheval en main
Il faut toujours se placer près de l’épaule du cheval, voire s’y coller : quelque soit sa réaction il est plus facile de réagir. Si le cheval est nerveux, prenez plus de précautions : filet, stick, …
 
Il faut toujours rester très vigilant en présence d’un cheval…
Laure Champion
 Prendre soin de son cheval et le maintenir en forme sont deux règles indispensables à respecter. Quelques règles de base sont indispensables à connaître, la logique et les automatismes font le reste ...  

C’est parti pour la tonte !!!...

  

Avec les premiers froids les poils de nos chevaux poussent. Les  chevaux vivant en box et travaillant régulièrement doivent être tondus pour éviter un coup de froid.

Rien de plus agréable que de travailler avec du matériel performant ! La pharmacie n’est-elle pas un outil indispensable ?
Pour qu’un traitement réussisse, il est indispensable de respecter la posologie et la durée du traitement, les délais d’attente avant abattage,…. L’ordonnance doit donc rester à proximité (dans une pochette en plastique).