Dimanche 9 Décembre

C’est parti pour la tonte !!!...

  

Avec les premiers froids les poils de nos chevaux poussent. Les  chevaux vivant en box et travaillant régulièrement doivent être tondus pour éviter un coup de froid.

 

Quel matériel ?

-une tondeuse avec des peignes affûtés et  de l’huile pour tondeuse,

- une rallonge électrique. Cependant,  il existe des tondeuses avec batteries (autonomie d’1 heure),

- un tabouret, pour être à la bonne hauteur (pour le dos et la tête du  cheval),

- une brosse (un bouchon), un chiffon,

- des friandises, un filet à foin,…

- une couverture pour recouvrir le cheval dès la fin de la tonte,

- un assistant, au cas où…

 

 Des précautions à prendre :

- Ne brûlez aucune étape, surtout si vous débutez ou si vous ne connaissez pas le cheval.

- si votre cheval est craintif, soyez très patient et calme. Montrez-lui que ça ne fait ni peur, ni mal.

-Multipliez les caresses, les récompenses. Faites le plusieurs fois si nécessaire.

- N’oubliez pas de passer la dragonne de votre tondeuse autour du poignet.

- Attention au fil électrique (pour vous ou votre cheval).

N’oubliez pas que le cheval retient les mauvais moments  à vie… Si vous lui faites mal ou peur une fois, ses réactions pourront être violentes.

 

 

Comment faire ?

1 : Le pansage !

Plus le cheval sera propre, plus le rasage du poil sera facile, et moins vous userez prématurément vos peignes de la tondeuse.

 

2 : La prise de contact !

Tout doit être à portée de mains.

Vous devez être calme et non pressé par le temps…

Mettre la tondeuse en marche avant de s’approcher du cheval

Poser la tondeuse sur le corps du cheval, mais pas sur la croupe.

S'il n'y a aucun signe d’inquiétude, vous pouvez commencer.

 

3 : Faire le dessin

En fonction de la tonte que vous souhaitez, dessinez-la à la craie pour s’assurer de la symétrie (découpe de la selle, du couvre-reins, des membres,…).

 

4 : Le début de la tonte

Appliquer la tondeuse contre le corps du cheval, et, sans appuyer, faites-la glisser à rebrousse-poil.

Commencer à tondre les parties les moins sensibles du corps. Une fois votre cheval habitué, vous pouvez passer sur les zones difficiles (tête, haut de l’encolure).

 

5 : Une pause tous les ¼ heures

Pensez à lubrifier votre tondeuse toutes les 10-15 minutes : nettoyez puis mettez de l’huile dessus et dessous  les peignes.

Remettre la tondeuse en marche, puis enlevez le surplus à l’aide d’un chiffon.

Il est souvent nécessaire de laisser refroidir la tondeuse.

 

Sachez qu’au cours de la saison, vous devrez certainement tondre votre cheval 2 ou 3 fois… La patience et le calme sont les garants d’une tonte optimale.